Centre de recyclage

Le coup de main
    à l’environnement

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le territoire

Situé entre Lille, Lens, Douai, Valenciennes et la frontière Belge, le SYMIDEME est un territoire semi rural de 367 km² regroupant 43 communes pour plus de 118 000 habitants.


Depuis le 1er janvier 2016, le SYMIDEME est composé de d'une communauté de communes et d'un syndicat mixte :

  • le SIRIOM ;
  • la Communauté de communes Pévèle Carembault (CCPC) ;

 

 

INTcommunes 2017

 

 

Le SYMIDEME se trouve au coeur de la Pévèle.

La Pévèle est une partie de la Flandre romane qui se caractérise par des reliefs doux (avec notamment la colline de Mons-en-Pévèle) développés principalement dans l'argile yprésienne, avec recouvrements lœssiques épars. Le Pévèle tirerait son nom du latin pavula qui signifie pâture.

La Pévèle recèle de nombreux monuments remarquables. Certains bénéficient d'un classement ou d'une protection particulière au titre des Monuments Historiques.

  • La Pyramide de Fontenoy à Cysoing, classée en 1840.
  • L'église St Pierre à Tourmignies, classée en 1920.
  • La Tour de l'église à Bersée, classée en 1968.
  • Le Moulin de Vertain à Templeuve, classé en 1978.
  • Le Pas Roland à Mons-en-Pévèle, classé en 1984.
  • La mairie à Templeuve, classée en 2002.

 

Tradition bien ancrée en Flandre, les Géants existent aussi dans le Pévèle. En effet, les communes d'Attiches, Bachy, Cappelle en Pévèle, Cysoing, Moncheaux, Mouchin et Wannehain comptent 13 Géants.
Les histoires et légendes de géants pullulent, comme celles d'Eleyne et Gauthier d'Attiches, d'Antoine de Baissy de Bachy, d'Hippolyte-Hyacinthe de Mouchin, d'Habert de Cappelle-en-Pévèle, Ennevelin et Templeuve, d'Hellin II et Pétronille, de Bacchus et Mouquil' de Cysoing et de Gérard et Gilette de Wannehain... Un autre géant, plus particulier celui-ici, - c'est un poireau géant- appartient à la commune de Moncheaux. Le dernier géant de le Pévèle, bâptisé à Cappelle en Pévèle en juin 2008 se nomme Eoline.

 

(Source WIKIPEDIA)