Pompe à chaleur : Air-air ou air-eau?

Quelles différences entre les différents types de pompe à chaleur ?

Accueil » Quelles différences entre les différents types de pompe à chaleur ?

Quelles différences entre les différents types de pompe à chaleur ?

Il existe 4 grands types de pompes à chaleur. Faire le mauvais choix pour votre maison, en plus de coûts d’achat et d’installation inutiles, risque de rendre parfaitement inefficace votre pompe.

Il est possible de contrôler la température ambiante avec des instruments comme les pompes à chaleur, à condition de faire installer la pompe adaptée. Nous vous proposons de découvrir les différences qui distinguent les diverses pompes à chaleur entre elles. Mais, avant, nous vous présenterons une description des pompes à chaleur disponibles sur le marché.

La pompe à chaleur Air/Air

La première pompe que nous désirons vous présenter dans cet article est la pompe à chaleur air/air. Cette pompe est faite pour puiser son énergie de l’air ambiant extérieur. Puis, grâce à l’air obtenu, elle produit la chaleur nécessaire pour réchauffer directement l’intérieur des pièces.

La pompe à chaleur air/air se démarque par le fait qu’elle permet un grand confort thermique. Elle vous plonge dans une température douce. De plus, elle est aussi une pompe qui dépense moins d’énergie pour fonctionner.

Au-delà de ces qualités qui distinguent le produit, il faut ajouter que la pompe à chaleur air/air est un appareil qui s’installe à moindre coût. Elle s’adapte aisément aux besoins en chauffage de chaque pièce.

Avec ce genre de machine, chacun peut chauffer sa chambre à la température qui lui convient, sans qu’un risque de dommage ne soit encouru.

Que ce soit en hiver ou en été, cette pompe à chaleur joue parfaitement son rôle. Elle régule la température d’intérieur en se servant des calories présentes dans l’air, afin de vous accorder un confort optimal.

Par ailleurs, la pompe à chaleur air-air est un appareil écologique. Elle sert à remplacer les installations électriques de chauffage.

Installation d’une pompe à chaleur air-air

Comment fonctionne la pompe à chaleur air/air

Pour fonctionner, la pompe prélève la chaleur dans l’air ambiant. Cette chaleur est transférée au fluide frigorigène qui se vaporise. À la suite de ce processus, la vapeur obtenue est augmentée par compression.

Puis, de cette vapeur est déduite de la chaleur, laquelle alimente les unités de chauffage à l’intérieur du logement.

Le fluide quant à lui, connaîtra par la suite une diminution de pression à l’aide des détendeurs pour parvenir à un niveau d’évaporation optimal. A la fin, le cycle reprendra avec le contact de la vapeur avec le milieu extérieur.

La pompe à chaleur air-eau

Le modèle de pompe à chaleur Air-eau permet de produire de la chaleur pour l’intérieur d’un domicile. Mais au-delà de cette fonction, la pompe à chaleur air-eau approvisionne l’intérieur avec de l’eau chaude. Pour obtenir de l’air chaud et de l’eau chaude, un fonctionnement assez simple est mis en place.

L’unité extérieure de l’appareil se charge de prélever des calories de l’air extérieur. Ces calories serviront dans le chauffage central. En effet, après le prélèvement, les calories sont transférées dans le chauffage central et permettent de produire de l’air chaud et de l’eau chaude.

À l’opposé de la pompe précédente, la pompe à chaleur air-eau est souvent couplée avec un autre système de chauffage pour assurer la diffusion de la chaleur à l’intérieur d’une maison. Cette éventualité est très souvent observée dans le cas où les températures extérieures sont rudes.

Dans le cas contraire, la pompe à elle seule assure aisément ses fonctions de chauffeuse d’air d’intérieur et d’eau.

Quels sont les intérêts de la pompe air-eau

Plusieurs avantages sont à reconnaître à la pompe à chaleur air-eau :

  • Une grande capacité d’économie. Avec la pompe à chaleur air-eau, vous faites une économie d’environ 1000 euros sur vos factures de chauffage ;
  • Une machine respectueuse de l’environnement. En effet, la pompe à chaleur air-eau est un appareil fait pour éviter la pollution de l’environnement ;
  • Un appareil facile d’installation. Un autre avantage que l’on reconnaît à la pompe à chaleur air-eau est qu’elle est faite d’instruments faciles à installer ;
  • La pompe a une durée de vie de 17 ans environ.

La pompe à chaleur géothermique

Dans le classement des pompes à chaleur de notre sélection, nous avons choisi la pompe géothermique. Cette dernière est un appareil assez particulier. Elle sort de l’ordinaire des pompes à chaleur que nous avons l’habitude de voir. La pompe géothermique est un appareil qui se dispose sous terre.

C’est également une pompe qui répond à une installation plus ou moins complexe. La complexité de sa mise en œuvre réside entre autres dans la nécessité de déployer un vaste réseau de capteur de chaleur sous la terre.

Et sans oublier que pour fonctionner, ces capteurs ont besoin d’être disposés verticalement ou horizontalement. L’installation de la pompe à chaleur géothermique demande plus de dépenses.

À partir de ce système d’installation, les capteurs disposés sous terre puisent l’énergie souterraine afin de réguler la température à l’intérieur des maisons.

La pompe à chaleur hydrothermique

Ce type de pompe à chaleur est aussi particulier que le modèle précédent. Il s’inspire du même principe que la pompe à chaleur géothermique. Mais, la particularité dans ce cas de figure est que la pompe à chaleur hydrothermique puise l’énergie contenue dans la nappe phréatique. De cette source, elle réchauffe l’air d’intérieur.

Installation d'une pompe à chaleur hydrothermique
Pompe à chaleur Hydrothermique

Quelles sont les différences entre les pompes à chaleur ?

Si toutes les pompes à chaleur fonctionnent sur le même principe, chaque type de pompe procède à un traitement différent.

Toutes les pompes à chaleur sont destinées à réchauffer ou réguler la température. Ainsi, que vous soyez en période de chaleur ou de grande fraîcheur, vous pouvez compter sur la pompe pour adapter la température à vos besoins.

Entre les pompes à chaleur air-air et eau-air, on remarque que la différence qui les sépare réside dans la finalité de l’action menée. La première chauffe uniquement l’air d’intérieur tandis que la seconde chauffe l’eau et l’air d’intérieur.

Plus loin, on observe que la source d’approvisionnement en énergie diffère selon les appareils. Dans le cas des deux premières machines, la source d’approvisionnement en énergie reste la même.

Mais avec les deux dernières, on remarque que l’une est faite pour utiliser la chaleur contenue sous terre, tandis que la dernière puise son énergie dans la nappe phréatique.

En clair, les différences qui distinguent les diverses pompes à chaleur sont liées à :

  • la source d’énergie d’approvisionnement ;
  • au mode de fonctionnement
  • la finalité de leur installation
Raccordement de la pompe à chaleur

Quelle pompe choisir ?

Faire le choix d’une pompe à chaleur dépendra de votre situation géographique. Dans ce sens, une personne qui réside dans un milieu à température basse (voir froide) ne peut pas se contenter d’une pompe air-air ou air-eau.

Il faut associer ces diverses pompes à une source de chaleur. Cette personne peut aussi choisir de procéder à l’installation d’une pompe à chaleur géothermique.

Un autre critère à considérer est le besoin de chauffage. C’est un élément qui définit quelle pompe vous conviendrait le mieux.

Par ailleurs, il est aussi bien de se rapprocher des professionnels du domaine pour avoir une vue complète des pompes à chaleur qui vous conviendront le mieux pour contrôler la température au sein de votre maison.

Image par défaut
Alex
Alex, papa de deux enfants, je passe mes weekends à embellir ma maison, je voulais partager avec vous mes trouvailles. J'aime ma famille, le vélo et les nouvelles technologies. Je suis directeur des opérations pour une entreprise qui livre des repas biologiques.